Comment réduire ses déchets dans la cuisine

Dans la session  » Comment réduire ses déchets » je demande la deuxième. Après le premier Billet sur « Comment réduire ses déchets à la salle de bain » (cliquez pour revoir) et bien aujourd’hui on s’attaque à la cuisine. Là n’est pas de devenir parfait du jour au lendemain, je suis moi même loin d’être parfaite et lutte au quotidien pour changer mes habitudes petit à petit. Tout changement est bon à prendre, aussi petit soit-il, et aura un impact un jour sans même que vous ne le sachiez. Vous connaissez l’effet papillon ? héhé ! Voici quelques astuces simples pour remplacer les éléments jetables par des produits réutilisables et zéro déchet tout en préservant qualité et confort.

c’est parti

1- La machine à café et le café

machine à café à piston

machine à café à piston

 

Il est vrai que la plupart des machines à café aujourd’hui, sont à capsules. Des capsules qui contiennent pour beaucoup de l’alu et … imaginez avec la chaleur de l’eau bouillante, je me demande s’il n’y aurait pas des microparticules dans le café. Néanmoins, ces capsules, pour la plupart non biodégradables, à raison d’un café par jour voire plus, Outch ça fait beaucoup de capsules à la poubelle. Alors peut-être qu’on pourrait remplacer ça par une machine plus traditionnelle, à grain ou à piston pour un café plus authentique et en plus on récupère le marc de café pour le gommage, un soin anticellulite, un soin cheveux ou encore pour les plantes. C’est tout benef’ et c’est mieux pour la santé et l’environnement ! Même Sushi s’en lèche les babines haha !

Café

2- Les emballages et le vrac

vrac

vrac

 

Pour favoriser le zéro déchet, le must? le vrac. Dans votre magasin bio, il y a souvent de grands espaces vracs. J’ai misé sur les sacs en toile à vrac pour éviter de prendre les petits sachets. Au final, c’est simple, propre, net, réutilisable et sans déchet en rentrant des courses !

vive le vrac

3- Les bocaux

 

bocaux

bocaux

bocaux

bocaux

 

Qui dit vrac, dit qu’il faut stocker simplement les aliments, alors on mise sur les bocaux. Déjà ça fait une déco super stylée, en plus, on voit tout ce qu’on a donc fini les aliments découvert 1 an après au fond du placard (allezzzz je sais que ça t’es déjà arrivé) ou le gâchis et puis en plus niveau conservation c’est encore mieux.

bocaux

4- Les produits ménagers

diy ménage

diy ménage

 

On nettoie sa cuisine d’une manière saine, écolo et zéro déchet. Déjà parce qu’utiliser des produits chimiques dans un endroit où je stocke mes denrées alimentaires et où je mange c’est clairement bof et en plus on inhale des particules chimiques à chaque fois. Donc on passe au naturel. Adepte des jus, je stocke mes pelures dans des bocaux avec du vinaigre blanc, je laisse macérer 2 semaines minimum et ensuite je verse dans mon contenant pshiit. C’est désinfectant grâce au vinaigre et grâce aux agrumes. Sinon je mise sur un nettoyant naturel que je fabrique moi même  : Ménage au naturel pour la recette d’un nettoyant multi usages.

 

ménage

5- Adieu l’essuie tout

Débarbouillettes Tendance d'Emma

Débarbouillettes Tendance d’Emma

Débarbouillettes Tendance d'Emma

Débarbouillettes Tendance d’Emma

 

L’essuie tout c’est genre le truc qui fait une tonne de déchet ! On l’utilise pour se moucher, pour nettoyer la petite tâche, pour nettoyer tout court, pour s’essuyer, en fait pour tout parce que c’est simple et jetable. Mais en fait pas besoin d’essuie tout, on prend plutôt des lingettes en tissus comme les formidable débarbouillettes des Tendances d’Emma où il y a un grand stock de débarbouillettes qu’on peut aussi utiliser pendant le repas comme serviette ou même pour essuyer et nettoyer. Une révolution ! A retrouver sur le site des Tendances d’Emma.

Tendances emma

6- La pochette à snack 

 

Qwetch

Qwetch

 

Que prenez vous quand vous prenez un fruit, ou des noix de cajou, amandes, biscuits etc au boulot ? Avant quand j’étais plus jeune, on avait les petits sacs en plastique de conservation. Je prenais mon goûter dedans et je le mettais dans mon sac d’école. Maintenant, quand je suis en garde à l’hôpital, je glisse dans mon sac, ma petite pochette à snack chouchou Qwetch et j’y glisse fruits, oléagineux, céréales, biscuits etc. C’est propre, ça ne tombe pas dans mon sac et en plus elle est trop chou. Elle est juste géniallissime. J’en prendrais même une pour la glisser dans le sac de ma nièce pour l’école ! A retrouver sur Qwetch

Qwetch

7- Manger plus sainement à la vapeur

Dans la cuisine, je favorise la cuisine vapeur. Le cuiseur vapeur c’est une petite merveille ! Non seulement ça cuit les aliments avec une douceur inouïe, mais ça préserve les propriétés nutritives des aliments. Le seul hic c’est que j’ai mon cuiseur vapeur depuis X années et qu’il est fait en plastique, le prochain que je prendrais sera en verre ou en inox. Mais vraiment je trouve que c’est une petite merveille à avoir dans toutes les cuisines.

 

8- Les boissons à emporter 

qwetch

qwetch

qwetch

qwetch

Vous arrive t-il au boulot de prendre des cafés dans la machine à café avec des gobelets en plastiques et des touillettes à jeter à chaque fois ? Pourquoi ne pas miser pour un mug isotherme en verre qui conserve la chaleur et les liquides parfaitement ? Mon chouchou ? Le mug isotherme de Qwetch qui est magnifique (merci mille fois Asmae) et où j’adore boire mes jus pressés, mes infusions. Quand je suis pressée le matin, je presse mon jus ou fait mon infusion et je file dans le metro. Il m’arrive de le boire du coup dans les transports et de le remplir au travail ou à la fac ou ailleurs par ex ! A retrouver sur Qwetch

qwetch

9- La vaisselle 

savon de marseille

savon de marseille

Le liquide vaisselle. Le truc qu’on achète, termine , jète, rachète, termine et jète etc le cycle interminable. En plus en général leur compo est pourrie, ça assèche les mains, mais bon le parfum est tellement délicieux qu’on oublie tout. Essayez de dépasser cela. Je suis passé au savon de Marseille pur, que j’achète brut, sans emballage chez Biocoop. Il vous suffit de frotter votre éponge mouillée dessus, ça mousse et on nettoie la vaisselle. Parfois ça laisse un petit film, il suffit de frotter et c’est clean. J’utilise ça depuis des mois et je trouve ça vraiment bien. Je pense juste créer un liquide vaisselle moussant à côté pour les surfaces plus difficiles à laver ou quand le savon est en miniature et qu’il est difficile d’en prélever.

 

savon

 

10- Le sac en toile

Suzanne green

Suzanne green

 

Mon chouchou pour sortir ou pour faire mes courses c’est le sac en toile Suzanne Green ! Cette collection capsule aux messages engagés. Ce sac en toile est en coton bio, sélectionné minutieusement, éthique et il rend hommage aux Simone de l’histoire. Quand je le porte je pense à Simone de Beauvoir, Simone Veil et je pense à la petite Simone qu’il y a tout au fond de moi et qui a envie de faire bouger le monde ! Alors oui, je l’aime vraiment trop ce tote bag !! A retrouver sur le shop Suzanne green.

tote bag

J’espère que ces petites astuces vous auront plu. Si on fait le bilan : le vrac, plus de nettoyant industriel, plus de liquide vaisselle industriel, plus d’essuie tout, plus de capsules de café, plus de sachets en plastique … ça fait une belle économie quand même à l’année, peut-être pas des milliers d’euros, mais en tout cas une conscience un tout petit peu allégée et une poubelle aussi, ouf ! ça fait du bien 🙂

 

Et vous c’est quoi vos astuces ? 

 


Retrouvez moi sur les réseaux sociaux

( concours, bons plans et amour t’attendent )




Rendez-vous sur Hellocoton !

 

1 Comment
  • Claire
    mars 30, 2018

    Les bocaux je le fais deja par contre le vrac je n’en trouve pas beaucoup par chez moi.
    Le savon de marseille ça lave vraiment efficacement le gras de la vaisselle ?
    Les debarbouillettes bonne idee
    J’ai participé a ton concours sur facebook

    Merci

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *