Le dentifrice est-il toxique ? Que faut-il utiliser pour l’hygiène dentaire ?

 

Pourquoi choisir de fabriquer son propre dentifrice ?

 

Un dentifrice, c’est quand même un des produits qu’on utilise le plus dans une vie non ? 2 à 3 fois par jour, tous le jours de notre vie, alors imaginons nous que ce produit soit potentiellement nocif ? Noooooon jamais les industriels nous feraient cela bien-sur, ils nous veulent que du bien et veulent favoriser la santé … #ironie. Malheureusement, beaucoup de dentifrices (pas tous heureusement) ne sont pas ultra clean pour la santé et pour cause, je m’explique…

  • Beaucoup contiennent du Sodium Lauryl Sulfate. Ce tensioactif va ainsi créer la mousse qu’il y aura lors du brossage. C’est une substance irritante qui en plus est toxique pour les poissons et espèces aquatiques.

 

  • Le triclosan contenu dans certains dentifrices est un agent anti bactérien, un conservateur. Il est une substance assez surveillée car est potentiellement cancérigène et perturbateur endocrinien. Il impacterait sur les hormones thyroïdiennes et aurait même des impact sur le développement du périmètre crânien du foetus pendant la grossesse selon une étude de UFC Que choisir et une étude de l’INSERM. Aux USA, le triclosan est interdit par la FDA alors qu’en Europe il est autorisé avec un seuil de concentration.

 

  • Le fluor. On nous a toujours dit que c’était indispensable pour la santé bucco dentaire néanmoins, certaines études révèlent et l’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) également d’ailleurs, que le fluor ne serait pas utile pour prévenir les caries dentaires et serait peut-être potentiellement dangereux. A haute dose il est responsable de problèmes psychiatriques. Bon ok là on ne parle pas de haute dose mais quand même. D’autre part, il est un perturbateur endocrinien qui calcifie la glande pinéale, petite glande dans le cerveau et perturbe également le système immunitaire.

 

Par exemple prenons ce dentifrice Signal White Now Men que j’avais dans mes affaires. Analysons la compo :

 

1- Ce dentifrice contient du Fluor (fluorure de sodium 1450 ppm) avec visiblement un seuil de dosage. Il est précisé qu’en cas d’apport de fluorure d’une autre manière, il faut consulter un medecin ou un dentiste. Ok donc en gros on te dit que tu risques une intoxication au fluor si tu prends le dentifrice + un autre apport et que du coup il y a des risques pour la santé. Bon ok … Je sais que parfois il y a des choses bonnes pour la santé mais qui a haute dose deviennent nocives mais selon certaines études le fluor n’est quand même pas une bonne chose même à petite dose et des chercheurs remettraient en doute le fait qu’on en ait vraiment besoin. Il serait surtout neurotoxique selon certaines études.

2- Premier ingrédient de la liste : HSH hydrogenated starch hydrolysate. Son origine est végétale ou synthétique. Son nom français c’est l’hydrolysat d’amidon de maïs. C’est un humectant qui maintient la teneur en eau du produit.

3- PEG 32 : Polyethylène glycol : synthétique ou d’origine animale. Ils retiennent l’eau, évitent le dessèchement du produit. Ils seraient potentiellement cancérigènes.

4- SLS Sodium Lauryl sulfate : Un tensioactif agressif pour la peau et les muqueuses. Il a longtemps été utilisé dans les produits de nettoyage pour son action détergente puissante. Le truc le plus fou c’est qu’il serait responsable chez certaines personnes d’aphtes ! Un comble pour un dentifrice.

5- Aroma : arômes donc. En clair rien de naturel. Arômes chimiques et exhausteurs de goût.

6- Sodium fluoride : le fameux fluor

7- Glycerin : origine synthétique, végétale ou animale. C’est un agent humectant, hydratant. Souvent obtenu par la synthèse de dérivés pétrochimiques. Autre appelation : E422. A très haute dose, peut donner des désordres intestinaux et des problèmes rénaux ( à très haute dose hein pas à faible dose comme dans les dentifrices mais quand même) et peut aussi donner des allergies. Il pourrait aussi donner des nausées et des migraines.

8- CI 42090 (brrr ça me fait froid dans le dos n’empêche de voir ce truc dans mon dentifrice): origine synthétique. C’est du bleu brillant ou Acid blue ou encore E133. Très irritant pour les yeux et la peau et suspect d’être nocif et cancérigène. C’est donc un colorant CI signifiant colour index, donc la plupart sont issus de la synthèse de dérivés pétrochimiques.

9- Aqua : de l’eau

10- Hydrated silica : acide silicique. C’est un agent abrasif qui nettoie l’émail. A haute dose son côté abrasif pourrais user l’émail.

11- Cellulose Gum  : carboxymethylcellulose. Epaississant.

12- Trisodium phosphate : Produit irritant E339

13- Sodium saccharine: édulcorant artificiel pour le goût sucré.

14- PVM/MA copolymer : Polyvinyl methyl ether et anhydre maléique. Un ingrédient sans beaucoup d’études mais qui reste dans les listes de méfiance.

15- Lecithine : E322 antioxydant et émulsifiant.

16- CI 74160 : colorant bleu ( j’ai vu qu’il n’était pas approuvé aux USA )

17- CI 77891 : Dioxyde de titane. Colorant blanc.

 

Source : UFC que choisir, INSERM, L’observatoire des cosmetiques.

Alors comment passer à quelque chose de naturel ? Pourquoi ne pas fabriquer simplement son propre dentifrice ? Histoire de limiter les risques pour la santé ?

Ma recette de dentifrice en poudre ultra simple et efficace.

 

Ingrédients

 

  • 1/4 de cc de Bicarbonate de soude (polit l’émail, élimine les taches. Son action tampon neutralise l’excès de sucre et d’acidité. On en met peu pour le côté un peu abrasif)
  • 1 cc de Cannelle en poudre (une épice excellente pour les gencives, propriété antibactérienne, soulagerait même les douleurs dentaires)
  • 2 cc de poudre de Siwak  (propriétés purifiantes, élimine la plaque dentaire, protège, apaise et réduit les saignements des gencives)
  • 2 cc d’Argile blanche en poudre (propriétés purifiantes, parfaitement nettoyante)
  • 10 gouttes d’Huile essentielle de menthe poivrée (pour une haleine fraîche et soulagerait les douleurs dentaires)

 

Dans un petit pot, type pot de crème en verre. Il suffit d’humidifier sa brosse à dents et de tremper celle-ci dans la poudre. En plus, vous pouvez même ajouter une goutte (une seule) d’HE de tea tree sur la brosse à dent pour bien désinfecter la bouche et blanchir les dents (attention le goût est assez fort ! ).

 

dentifrice en poudre

dentifrice en poudre

 

dentifrice en poudre

dentifrice en poudre

 

dentifrice en poudre

dentifrice en poudre

Et ensuite ?

 

 

 

Vous pouvez ensuite faire un bain de bouche avec un demi verre d’eau et 1 goutte d’HE de menthe pour désodoriser complètement la bouche. Faire un gargarisme et recracher.

OU

 

huile de sésame Aroma zone

huile de sésame Aroma zone

Faire un bain d’huile. En médecine ayurvédique on prend une gorgée d’huile de sésame et on essaye les gargarismes en faisant passer l’huile dans les moindres recoins de la bouche et des dents. Elle va ainsi emporter les bactéries et laisser un film léger sur les dents qui va contrer les attaques sucrées. J’adore faire ça car l’huile de sésame est très douce au goût.

OU

Huile dentaire de Ringana 

 

Née de la tradition ayurvédique du gandouch. L’huile va emprisonner les bactéries de la cavité buccale.  elle est composée d’huile de curcuma, huile de menthe, huile d’eucalyptus, huile de cannelle et huile d’anis étoilé. J’adore faire un bain d’huile après le brossage, je trouve ça vraiment efficace pour une hygiène dentaire au top.

Et vous, votre routine ? 


Retrouvez moi sur les réseaux sociaux

( concours, bons plans et amour t’attendent )




Rendez-vous sur Hellocoton !

 

4 Comments
  • Swann
    janvier 24, 2018

    Effectivement les ingrédients des dentifrices du commerce font froid dans le dos :/

  • Ambre
    janvier 25, 2018

    Oui ces ingrédients font froid dans le dos comme le dit Swann ! Mais ce n’est pas tout, n’hésitez pas à regarder la compo de tous vos shampoings et après shampoing et j’en passe

    Le sodium laureth sulfate c’est la MORT !

    Bisouusss

  • Chris
    janvier 30, 2018

    Il existe aussi des recettes à base de teatreee pour les dentifrices (et pas seulement une goutte de temps en temps). Ça marche bien mais il faut éviter pour les enfants (il ne faut pas avaler).

  • Mel - La Rubrique Beauté
    février 9, 2018

    Bien utiles tous ces conseils, merci !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *